Risques psychosociaux sur chantier2019-02-11T15:40:45+00:00

Objectifs de la formation

M’inscrire

Risques psychosociaux sur chantier

Les objectifs de ces formations sont de pouvoir en comprendre les sources, outiller les collaborateurs pour développer une vigilance partagée diversifiée au sein de l’organisation et mettre en place des actions visant à les réduire ou à en minimiser leurs impacts.

La formation est adaptée au secteur du travail sur chantier. Les participants seront à même de comprendre et d’appliquer les dispositions spécifiques de gestion des risques psychosociaux (stress, conflits, violences internes et externes) et leur réalité sur chantier, aborder les aspects psychosociaux liés aux accidents du travail afin de les prévenir et, le cas échéant, de prendre en charge les « victimes ».


Le 16 mai 2019


De 13h30 à 16h30


Université Ouverte de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Avenue Général Michel, 1B
6000 Charleroi


Sarah Wieczor

071/654853
wieczor.sarah@uo-fwb.be


120,00 €

Introduction

Selon la législation belge (AR du 10 avril 2014), les risques psychosociaux (RPS) sont définis comme la probabilité que l’un ou plusieurs travailleurs subissent un dommage psychique qui peut également s’accompagner d’un dommage physique suite à l’exposition à une situation de travail comportant un danger.

Les dispositifs de prévention des RPS visent à prévenir, réduire ou faire disparaitre le stress au travail, l’épuisement professionnel et les différentes formes de violences ou de tensions relationnelles. La priorité doit être accordée à la mise en place d’actions de prévention primaire, c’est-à-dire des actions qui visent à éliminer durablement les sources de RPS ou à en minimiser leurs potentiels impacts.

Aujourd’hui, les acteurs clés de prévention de l’organisation sont multiples : DRH, médecin du travail, conseiller en prévention, consultant, psychologue… Toutefois, chaque individu a un rôle à jouer par rapport à la prévention des risques psychosociaux, pour lui-même mais aussi pour ses collègues. C’est pourquoi il est important de sensibiliser l’ensemble des membres du personnel à ce sujet afin de faire de la prévention un objet partagé.

Afin de rester au courant de l’évolution et de la réglementation en matière de sécurité et de santé sur les chantiers temporaires ou mobiles, les coordinateurs ont l’obligation légale de se perfectionner en permanence (5h/an ou 15h/3 ans,  AR 25 janvier 2001-art 65).  Dans ce cadre, l’U.O. et l’ULiège développent des thèmes de formation plusieurs fois par an.

Contenu de la formation

  • Cadre légal – définitions (dates, concepts de stress, burn-out, conflits, harcèlement, …)

  • Prévention des risques psychosociaux

  • Procédure d’intervention

  • Violences externes et travail avec tiers

  • Accident du travail et risques psychosociaux

  • L’implication et le rôle du coordinateur sécurité et santé

Public cible

  • Coordinateurs sécurité/santé.

  • Conseillers en prévention

  • Médecin du travail

  • Administration publique

  • Ingénieur en construction et architecte

  • Toute personne intéressée par le thème proposé

Plus d’informations

Formatrice

Clélia Kestemont

Conseillère en Prévention Aspects Psychosociaux. Son expérience professionnelle s’articule entre autres autour des interventions préventives et curatives au niveau psychosocial :

  • Accompagnement d’individus, de groupes et d’organisations au niveau psychosocial, accompagnement lors de changements (restructurations, fermetures…)
  • team coaching, développement d’équipes
  • Mise en place d’espaces collectifs d’élaboration au travail
  • Développement de formations sur-mesure (psychosocial, créativité)
  • Accompagnement de porteurs de projets (entrepreneurs, employeurs, …) dans le développement de projets créatifs et innovants

Attestation

Une attestation de participation sera délivrée à l’issue de la formation.