Gestion de risques sur chantier2020-01-31T13:37:24+02:00

Gestion de risques sur chantier

Lors de l’exercice de sa mission en phase de projet ou en phase réalisation, le coordinateur de sécurité et santé est confronté à la problématique de la gestion des risques.

L’approche sera différente selon qu’il intervient lors de l’étude du projet ou lors de la réalisation des travaux.

Par souci d’efficacité, de rapidité, de qualité du travail réalisé, le coordinateur de sécurité et santé pourrait faire usage d’une méthode d’analyse des risques qui est adaptée au mode de fonctionnent actuel de notre société.

  • Guide de bonnes pratiques non contraignant pour l’application de la Directive 92/57/CEE

  • L’évolution du Code du Bien-être

  • La stratégie Sobane et la concertation Déparis dans le secteur de la construction

  • Le Plan d’urgence (évacuation) sur chantier


Le 11 juin 2020


De 13h30 à 16h30


Université Ouverte de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Avenue Général Michel, 1B
6000 Charleroi


150,00 €

M’inscrire

Objectifs

Durant la formation, l’auditeur utilisera les outils informatiques lui permettant de :

  • Rédiger le canevas relatif à la gestion des risques en phase de projet ;
  • Analyser des situations dangereuses constatées lors de visites de chantiers.

A l’issue de la formation, l’auditeur sera capable de manipuler un logiciel de mind mapping qui lui permettra d’organiser et traiter tous les sujets qu’il souhaite aborder.

Contenu de la formation

  • Manipulation d’un logiciel de mind mapping

  • Etude de cas adaptés à l’orientation professionnelle des auditeurs

  • Bases de la méthode d’analyse globale des risques

  • Conversion des maps dans un fichier excel

  • Etablissement d’un tableau de bord

Public cible

  • Coordinateurs sécurité/santé.

  • Ingénieur en construction et architecte

  • Entrepreneur

  • Service public

  • Toute personne intéressée par le thème proposé

Formateur

  • Michel DIERICKX-VISSCHERS

    Chargé de cours à l’Université Ouverte, Bureau de prévention et d’études en construction  Dierickx-Visschers

Plus d’informations

Afin de rester au courant de l’évolution et de la réglementation en matière de sécurité et de santé sur les chantiers temporaires ou mobiles, les coordinateurs ont l’obligation légale de se perfectionner en permanence (5h/an ou 15h/3 ans,  AR 25 janvier 2001-art 65).  Dans ce cadre, l’U.O. et l’ULiège développent des thèmes de formation plusieurs fois par an.

Une attestation de participation sera délivrée à l’issue de la formation.