Partenariat2018-01-30T13:49:33+00:00

L’Université Ouverte, une SCES à votre service

Jouer un rôle d’ensemblier

La SCES (Structure collective d’enseignement supérieur) U.O. se positionne comme un partenaire à l’écoute des besoins des établissements d’enseignement académique (universités, hautes écoles, promotion sociale) ou non (Forem, Ifapme) et de leurs bénéficiaires directs (les formés) ou indirects (entreprises, administrations, secteur associatif, etc.).

La vocation de la SCES U.O. est donc de remplir une mission d’ensemblier dans une perspective de complémentarité (offrir une palette plus large de formations), de synergie (créer des parcours cohérents de formation) et de non concurrence (vis-à-vis des structures existantes et entre elles).

Concrètement cela se traduit par :

  • des contacts avec les établissements d’enseignement supérieur, le Forem et l’Ifapme (visites sur place, rencontres avec les responsables)
  • des rencontres avec les dirigeants d’entreprises, les intercommunales, les structures de développement socio-économiques de la région Charleroi Sud-Hainaut.
  • l’organisation de réunions thématiques (sur un besoin particulier ou dans un domaine précis) durant lesquelles les partenaires de formation, les acteurs du monde économique ou socio-culturel confrontent besoins en formation et programmes existants, améliorent des formations en cours, décident de la création de nouvelles formations.

Soutenir et renforcer l’offre de formation/innover

Afin de renforcer l’élaboration et la planification de formations continues de proximité répondant à des besoins bien identifiés, la SCES U.O. met l’accent sur les actions reprises ci-après ; elles permettent de soutenir les établissements d’enseignement supérieur dans la préparation et la mise en œuvre de formations depuis l’analyse des besoins jusqu’à l’évaluation de l’impact de la formation au niveau du terrain.

Analyse des besoins en formation

La cellule « étude et développement » assure une veille en matière de recueil d’informations sur les métiers en pénurie ou d’avenir. Elle coordonne par ailleurs les activités de validation ou de recueil des besoins en formation au sein des entreprises ou des organisation publiques.

Ingénierie de formation

Du personnel qualifié renforce la conception et l’évaluation des formations :

  • analyse des besoins, rédaction de référentiels et programmes, aide à la préparation des dossiers pour l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (ARES)
  • élaboration et concrétisation de parcours de formation continue cohérents
  • évaluation du transfert (impact sur le terrain).

Accompagnement des formations

Il s’agit d’assurer un suivi du processus d’apprentissage par les étudiants :

  • accompagnement des étudiants (évaluation satisfaction, accompagnement travaux, recherche de stages, analyse des stages, etc.)
  • soutien administratif : accueil, gestion des horaires, logistique, reproduction documents, etc.

Innovation

En matière de développement d’actions pilotes et innovantes dans les domaines de la formation continue et de l’apprentissage tout au long de la vie, la SCES U.O. mise notamment sur les formations en alternance maintenant autorisées par le récent Décret et répondant clairement aux attentes de certains secteurs. L’intégration efficace des différentes formes d’enseignement à distance (soutien à la réalisation de MOOCs (Massive Open Online Course), etc.) dans les programmes constitue également un enjeu important. Enfin différentes méthodologies favorisant l’apprentissage sont à utiliser dans les parcours de formation et à évaluer.

L’U.O. souhaite jouer un rôle d’incubateur pour des initiatives particulières ; l’idée est de développer le projet, de l’évaluer, de procéder aux améliorations nécessaires puis de le généraliser.

Mettre à disposition des infrastructures

Une autre mission importante de la SCES U.O. est de pouvoir accueillir des étudiants/participants dans des conditions garantissant leur sécurité et leur permettant de suivre les séances de formation dans des conditions propices à l’apprentissage.

A ce jour, l’U.O. dispose de bureaux et de salles de cours équipées disponibles au centre-ville  de Charleroi  et proches de la gare. Ces locaux sont équipés du matériel pédagogique nécessaire et du wifi ; ils sont modulables selon les approches pédagogiques de nos intervenants. Du personnel assure la logistique (entretien, pauses-café, installation du matériel).

Dans les années à venir, l’U.O. va migrer vers  le bâtiment Zénobe Gramme, lui-même situé au cœur d’un véritable campus situé au centre-ville. Nous partagerons ce bâtiment historique  avec trois partenaires : l’UMons, l’ULB et Condorcet.  Une dynamique très profitable naîtra assurément de cette nouvelle implantation.

Informer

Il s’agit, en concertation avec les pôles académiques, de promouvoir les formations proposées par la SCES et ses partenaires. Du personnel qualifié (conseillers universitaires, graphiste et chargé de communication) est mis à disposition pour y parvenir.

  • pour chaque formation, des brochures et des affiches sont réalisées
  • réalisation d’un site web spécifique reprenant notamment un répertoire des formations
  • édition d’un catalogue annuel (à étudier avec les partenaires tant au niveau de son contenu que de sa périodicité).

Nos partenaires de formation
Les membres de notre comité d’accompagnement SCES

L’Université Ouverte,
un partenaire pour vos projets européens

L’Université Ouverte a une expérience de participation à des projets européens, FSE ou Interreg. Elle peut apporter une expertise dans des projets particuliers et/ou assurer le suivi administratif et financier.

Nos projets en cours

Projet Interreg

Le projet Dig-e-Lab est un projet initié dans le cadre d’Interreg France-Wallonie-Vlaanderen. Il regroupe un partenariat transfrontalier entre différents partenaires issus autant du monde de la formation continue que du monde académique et de la recherche. L’objectif du projet Dig-e-Lab est de d’améliorer l’efficacité de formations en ligne, utilisant des supports vidéo. Le consortium ciblera des initiatives dans des thématiques précises : les formations au bilinguisme, les formations dédiées aux métiers en pénurie/émergents et les formations aux métiers techniques avec des spécificités de part et d’autre de la frontière.

Les partenaires impliqués dans ce projet sont, outre l’Université Ouverte, l’Eurometropolitan e-Campus (chef de file), l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV), la Katholieke Universiteit Leuven (KU Leuven), l’ULille (laboratoires CIREL et CRIStAL), MULTITEL ainsi que l’Agence du Numérique (AdN).

Ce projet, soutenu financièrement par le FEDER, a démarré en octobre 2016 et se terminera en septembre 2020.

Projets FSE

L’U.O. organise pour le moment deux formations dans le cadre du FSE. La première a trait à la gestion de l’énergie et la seconde est relative à l’intégration des migrants